Un destin hors du commun : shampoing et téléphone

C’est l’histoire de Madame Bouteille De Shampoing et de Monsieur Téléphone Portable dont le destin ne semblait a priori ne pas vouloir les faire se rencontrer.
Mais une idée traversa la tête du conteur et bouleversa ce destin hors du commun. Il décortiqua ce qui pouvait les rapprocher : il analysa donc la plastique de la bouteille qui semblait sur la même longueur d’onde que celle de Monsieur Téléphone.
Il imagina un objet qui les rassemblerait pour toujours.
Voulez-vous découvrir leur destin ?

 

1
Matériel :
– un téléphone portable
– un chargeur de batterie
– une bouteille de shampoing
– un cutter

 

Étape 1
Décapsuler le bouchon de la bouteille de shampoing.

2

 

Étape 2
Découper au cutter la bouteille de shampoing selon les 4 étapes.

3

4

5

6

 

Étape 3
Séparer les deux parties découpées et garder la partie de gauche.

7

 

Étape 4
Découper au cutter un rectangle sur la partie haute de la bouteille de shampoing.

8

9

10

 

Étape finale
Et voilà comment fini le destin de Madame Bouteille De Shampoing et de Monsieur Téléphone Portable : inséparables !!!!

11

 
Mon avis d’artiste :
J’aime l’idée que chaque objet a une deuxième vie et en plus si cela peut servir à une union, c’est encore mieux !!!
J’aime aussi l’idée de créer un mariage qui paraît infaisable au départ.
J’aime… J’aime… J’aime…

 
Bonne destinée à vous !!!

8 commentaires sur “Un destin hors du commun : shampoing et téléphone”

  1. Coucou ! 🙂

    J’ai adoré cette histoire ! Moi aussi j’aime ces mariages surprenants. Par contre, je n’ai pas trop compris la découpe. Quand je regarde les 4 étapes, elle semble transversale ce qui donnerait une découpe droite avec deux bouts, celui du haut et celui du bas, ici, il semble y avoir eu une partie découpée en transversale et une autre partie, découpée en arc de cercle.

    A bien y regarder, il semble y avoir deux points de découpe horizontaux, en haut puis plus bas, puis deux points de découpe verticaux côté gauche puis côté droit partant de haut en bas j’imagine, rejoignant ainsi l’extrémité gauche de la découpe du haut pour partir vers l’extrémité gauche de la découpe du bas et pareil à droite.

    C’est parce que le cutter n’est qu’en position horizontale sur les photos que je ne comprenais pas qu’il puisse ainsi y avoir deux découpes verticales. ^^

    Comme j’aime beaucoup ces mariages j’en demande d’autres ! Eh oui, je suis exigeant. 😀

    1. je suis tout à fait d’ac pour d’autres idées qui sont utile au quotidien, pour faciliter et créer aussi ,on peut y apporter aussi des suggestions intéressantes…. à faire tourner

    2. Merci pour ta précision. Manifestement tu sembles avoir trouvé la solution alors que les photos ne le montraient pas. On essaiera de faire d’autres mariages. Belle journée à toi

    1. Coucou, merci pour ce site insolite !!! Je vais d’abord essayer de trouver un piano sur donnons.org avant d’en faire une fontaine !!!
      Oui ça donne plein d’idées 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *