Cadrage photo : la règle des tiers

 

Il existe plusieurs astuces pour bien cadrer une photo, je vais vous parler ici de la règle principale : la règle des tiers.

 

Tiers

 

De quoi s’agit-il?
Cette règle était déjà utilisée dans la peinture avant l’apparition de la photographie.
Il s’agit de découper l’image à l’aide de deux lignes horizontales et de deux lignes verticales afin de visualiser les 3 tiers d’une image dans sa largeur et dans sa longueur. Nous appellerons ces lignes « lignes de force » et les points d’intersection entre ces lignes « points de force ».

Quel intérêt?
Suivre cette règle permet d’obtenir une image équilibrée et harmonieuse car elle est adaptée à la façon dont l’œil humain balaye une scène. En effet, si on place le sujet au centre d’une photo, celle-ci sera plate et sans intérêt. L’œil regardera le sujet et c’est tout, il s’ennuiera. Alors que si le sujet est décentré et placé sur une ligne ou un point de force, non-seulement il gagnera en force d’attraction pour le regard, mais le reste de la composition sera aussi mis en valeur et aura un intérêt dans la lecture de l’image. L’œil sera donc plus excité et passera plus de temps sur la photographie.

Comment faire?
Certains appareils photos proposent une grille de composition qui s’affiche dans le viseur ou sur l’écran et qui n’apparaît pas sur la photo, sinon il suffit d’avoir cette règle des tiers en tête et de l’appliquer par soi-même.
Si elle n’a pas été correctement appliquée, il reste toujours la possibilité de retoucher la photo ensuite avec un logiciel de retouche.

 

La règle des tiers en paysage :

Paysage

Paysagetiers

Là j’ai choisi de placer les montagnes sur la ligne de force du bas, ce qui me donne 1/3 de lac et 2/3 de ciel. Dans cet exemple je donne plus de place au haut de l’image parce que le haut de l’arbre est plus intéressant que le tronc.

Faites vos choix en fonction de l’intérêt de ce que vous voyez :

  • Un ciel bien chargé avec de beaux nuages ? Donnez 2/3 d’importance au ciel.
  • Un champ d’un beau vert, ondulant sous le vent ? Donnez 2/3 de l’image au champ.

 

La règle des tiers en portrait :

Portrait

Portraittiers

En portrait, il est conseillé de placer les yeux sur la ligne de force du haut. L’idéal est de placer un œil sur un point de force du haut (à gauche ou à droite selon l’orientation de l’image).

Une chose très importante à retenir pour savoir si on doit décadrer son image sur la droite ou sur la gauche : si le sujet regarde ou se déplace vers la droite, laissez la droite de l’image respirer. Et inversement si le sujet regarde ou se déplace vers la gauche.

D’ailleurs, privilégiez les images où le sujet va ou regarde vers la droite car nous lisons de gauche à droite, il en va donc de même pour une image. Après, tout dépend de ce qu’on cherche à raconter dans notre photo.

 

Exemple de recadrage :

1
J’ai pris cette photo il y a quelques années et elle me plaisait comme cela.

 

2
Mais en plaçant la grille des tiers sur mon image je me rends compte que la ligne du bas est au-dessus de la ligne du sol de mon image, et que les yeux de l’enfant ne sont pas du tout sur la ligne supérieure.

 

3

4
J’ai donc réduit et déplacé ma grille pour que la ligne du bas corresponde à la ligne du sol de mon image et que l’œil le plus important (celui le plus en avant) de l’enfant corresponde à un point de force.

 

5
Voici l’image recadrée correctement.
L’œil se perd moins dans la composition, le regard est bien placé, l’image est plus forte.

 

Évidemment, comme toutes les règles, cette règle des tiers sert de base pour la majorité des cas mais il y a parfois un intérêt à ne pas l’appliquer. Mais il faut que ça en vaille la peine bien-sûr!

9 commentaires sur “Cadrage photo : la règle des tiers”

  1. Cet article est génial bien que je ne crois pas pouvoir réellement m’en saisir… faut aussi un don, un « oeil » que je ne pense pas avoir!

    1. Les quelques petites astuces que je donne là et que je donnerai plus tard sont des techniques qui aident justement à bien s’en sortir même si on n’est pas un pro de la photo. 😉

      Concernant l’art en général je pense que c’est beaucoup une histoire d’envie (donc de passion) et d’entraînement (donc d’expérience). Je suis quasiment persuadée qu’on peut tous y arriver… on a juste des motivations et des goûts différents!

  2. DdC et Emilie, je suis contente que vous trouviez mes explications claires, quand on connaît bien la technique ce n’est pas évident de savoir si elle est facile à visualiser pour d’autres!
    Et merci DdC, elles font partie de mon « best of » indo-népalais. 🙂

  3. Belle idée de permettre a chacun de faire de belle composition. Avec nô portable nous avons tous en mains des outils créatif performant. Alors créons avec plaisir. Je rappelle que la théorie des tiers est une simplification du nombre d’or. Rejoignions Leonardo da Vinci et les bâtisseurs de cathédrale.
    Tous mes souhaits de réussite pour votre blog :-)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *