Fabriquer son fusain soi-même

Une balade dans les bois et me voilà en train de ramasser du saule pour une fabrication originale : le fusain. Ce magnifique crayon à dessin naturel qui danse sur le papier en laissant son empreinte cendrée à l’odeur du feu de cheminée. Quelle exquise esquisse !!!
Le fusain se fabrique avec du saule ou du fusain d’Europe mais très franchement vous pouvez utiliser du bois fin de n’importe quel arbre. Ça fonctionne également !!!

J’ai eu la chance de le réaliser avec la fille de mon amie qui a une passion pour le dessin et la nature. Ce fut un vrai moment de complicité !!!

Allez, je vous montre la marche à suivre…

 

Ustensiles
Ingrédients :
Des morceaux de branches d’arbre vivant (saule ou fusain de préférence)

Ustensiles :
Une feuille d’aluminium de taille A4
Un économe ou un couteau affûté
Une boîte de conserve moyenne, vide et lavée
Un briquet
Une gazinière ou un feu de cheminée
Et les mains d’une experte en dessin !!!

 

Etape 1 :
Couper les branches d’arbre à la taille de la hauteur de la boîte de conserve.
Les éplucher comme une pomme pour voir apparaître sa chair blanche boisée.

Eplucher3-Resultat

 

Etape 2 :
Disposer la boîte de conserve sur la gazinière (feu pas encore allumé).
Mettre les bouts de bois pelés à l’intérieur de la boîte.

4-Pot5-Bois

 

Etape 3 :
Recouvrir entièrement le dessus de la boîte de conserve par une feuille A4 de papier aluminium.

6-Alu

 

Etape 4 :
Percer doucement la feuille de papier aluminium en son centre par une petite pointe de couteau pour laisser échapper les futurs gazs fabriqués par la combustion.

7-Trou

 

Etape 5 :
Cette étape est à réaliser avec un adulte si un enfant souhaite réaliser ce moment de l’expérience.
Mettre à feu doux sous la boîte de conserve ou bien la déposer sur les braises d’un feu de cheminée.
Laisser carboniser les branches de fusain.
Le signal pour arrêter le feu sous la boîte de conserve est d’allumer un briquet au-dessus du petit trou d’aération. Si une flamme arrive c’est que la combustion est faite, alors vous pouvez retirer la boîte de conserve. Sinon c’est qu’il faut attendre encore un peu.

8-Chauffer9-Flamme10-Pret

 

Etape 6 :
Voici, en moins de 10 minutes, ce que donne vos branches d’arbre… du fusain !!! oui, du fusain !!!
Vous ne regarderez plus le fusain de la même façon lorsque vous dessinerez avec le vôtre.

11-Fusain

 

Etape 7 :
Merci à Erell pour ce beau moment de partage pour cette expérience fascinante autant pour les adultes que pour les enfants.

Dessin

 

Mon avis d’artiste :

Incroyable, mais vrai !!! Ce fusain est exactement le même que je pouvais acheter dans les magasins de loisirs créatifs. C’est décidé, non seulement je n’en achèterai plus mais en plus j’ai bien l’intention de partager cette expérience autour de moi pour transmettre cette idée que tout se trouve à portée de main. Il suffit juste de prendre le temps de le réaliser (dans les deux sens du terme) !!!
Ce fusain a d’autant plus de valeur que je l’ai réalisé moi-même et avec mon cœur et ça, ça n’a pas de prix !!!

Merci par avance pour vos commentaires sur cet article… Bon fusain à vous !!!

11 commentaires sur “Fabriquer son fusain soi-même”

  1. Délire !! Comme quoi on peut vraiment faire plein de choses soi-même. C’est le genre d’astuces à laquelle je n’aurais jamais pensé. Je me demande si Vincent aimerait dessiner au fusain ?!!

    1. Oui c’est incroyable tout ce que l’on peut faire par soi-même. Vous pouvez tenter l’expérience du dessin au fusain qui est vraiment agréable à utiliser pour la créativité.

    1. C’est surtout que la cuisine qui a failli cramer car au départ, j’avais mis une boîte de conserve dont l’intérieur avait une paroi en plastique. Donc un essai à ne pas reproduire si vous faites cette expérience !!!

  2. bonjour,

    Je viens de trouver votre article sur internet, en faisant des recherches sur le fusain, et je le trouve génial!
    Tous les mois, l’asso dans laquelle je travaille (CPIE Mayenne- Bas-Maine) publie sur son site une « info naturaliste » sur une espèce animale ou végétale de notre quotidien.
    Pour le mois d’octobre, c’est au tour du fusain. Seriez-vous d’accord pour que je mette votre article en lien dans mon info naturaliste du mois d’octobre? C’est très bien expliqué et ça donnera surement envie aux gens de créer eux-même leur crayon!
    Merci de votre réponse!

    1. Bonjour Anne, merci pour tes encouragements. Cela fait chaud au coeur. Nous essayons de proposer des supports originaux et faciles à réaliser.
      Si d’autres articles te plaisent, tu peux t’inscrire à la newsletter qui se trouve en bas de chaque article.
      A bientôt et merci 🙂

  3. Bravo ! Je suis romancière, et je cherchais comment sont fabriqués les fusains pour une de mes histoires. Merci pour votre contribution ! 🙂

    1. Avec plaisir et bonne inspiration alors! 🙂
      Je me demande bien dans quelle sorte d’histoire on fabrique du fusain, c’est intrigant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *