Yoga – Trois positions « Décompression »

Ces 3 positions de yoga permettent en quelques minutes une relaxation et un lâcher prise …
Adepte des quelques minutes par jour, je vous propose un temps de bien-être à réaliser facilement.
On y va ?

 

 

1
1 – Posture dite du bonheur – Swastikasana
Favorable à la clarté d’esprit, à la relaxation et à l’apaisement mental.

La bonne fréquence de l’exercice : une série de 6 respirations complètes, au minimum.

Assis-e en tailleur, la tête et le dos bien droit, la mâchoire relâchée, les bras le long du corps, les mains sur les genoux.

Inspirez lentement par le nez en penchant la tête légèrement vers l’avant et en déroulant le dos, une vertèbre après l’autre.
Expirez par le nez ou par la bouche en déserrant bien les omoplates.
Inspirez à nouveau, tout en relevant la tête. Poursuivez le mouvement pour retrouver la position de départ.

 

 
yoga22 – Posture du chat – Marjaryasana
Améliore la mobilité de la colonne vertébrale.

La bonne fréquence de l’exercice : entre 6 et 10 respirations complètes.

À quatre pattes, les mains et les genoux dans l’axe des épaules et des hanches, la tête dans le prolongement de la colonne, le regard vers le sol. Le ventre reste contracté pendant toute la durée du mouvement.

Inspirez lentement par le nez en ouvrant la cage thoracique vers l’avant et en redressant la tête. Le dos est creusé et le regard dirigé vers le ciel.
Expirez lentement par la bouche en arrondissant le dos et en baissant la tête.

 

 
Yoga3
3 – Posture Pince debout – Uttanasana
Étire le bas du dos.
La bonne fréquence de l’exercice : entre 3 et 6 respirations complètes.

Debout, les pieds joints, les bras en l’air, les épaules abaissées. Gardez le ventre contracté pendant l’exercice.

Expirez en baissant lentement la tête et le buste jusqu’à ce que les doigts touchent le sol.
Inspirez en remontant tout aussi lentement, les jambes fléchies.

6 commentaires sur “Yoga – Trois positions « Décompression »”

  1. Bonjour,

    Ces positions me font penser à deux choses, la méditation ( première image ) et la sophrologie pour les autres même si on peut adopter le principe de la respiration décrite dans la première image en sophrologie. Tout ceci fonctionne vraiment bien. C’est assez surprenant ! C’est d’ailleurs si simple qu’on peine à croire que cela puisse fonctionner.

    D’après ce que j’ai compris lors des séances de sophrologie, je pouvais angoisser comme par manque de repères ( d’ailleurs on dit  » se recentrer  » ). Ainsi, avec un travail fait de position du corps on reprend conscience de notre corps, car l’angoisse avait rompu ce rapport avec notre corps, or, c’est par lui que nous nous connections à la terre ( le sol ) et c’est ce processus qui nous donne la sensation d’être bien présent à nous-même.

    La méditation est plus difficile à expliquer et à aborder mais une fois que l’on comprend le principe, elle sera d’un grand secours en cas de stress intense, d’angoisse ou de surexcitation ( je pense aux personnes ayant un trouble de l’humeur ). Bien que nous devrions la pratiquer 1 fois par jour, si l’on décide de s’y mettre, elle pourra aussi apporter une aide ponctuelle dans des situations de stress ou avant une situation qui peut nous rendre anxieux, examens ou autres.

    Un jour sur le blog que j’ai je parlerai du livre de Matthieu Ricard, une référence dans les domaines de la spiritualité et du bouddhisme, L’art de la Méditation. Il offre une approche simple et claire de la méditation avec des exercices graduels. Enfin, une grande partie de l’ouvrage est consacré à des sujets de méditation que l’on peut aborder avec des guides qui nous permettent de les aborder sans être obligé de chercher comment pourra-t-on diriger notre méditation sur ce que l’on souhaite aborder ou découvrir etc.

    1. Merci pour ce témoignage personnel et l’information sur le livre de Matthieu Ricard qui fait partie de nos références pour écrire un article sur ce sujet.
      Que de bonheur de te lire sur ton expérience et ta réflexion !!!

      Merci pour ce cadeau 😀

    2. Pratiquant le yoga ayurvédique depuis maintenant un peu plus de deux ans voici quelques conseils pour une bonne décontraction. D’abord, l’idéal c’est la respiration. La respiration est à la base de toute pratique yoguique. Inspirer en faisant monter l’air par la cage thoracique et jamais par le ventre. L’inspiration doit être au minimum deux fois moins importante que l’expiration ; expirer par le nez bouche fermée deux fois plus longtemps que l’inspiration.
      Quelques exercices de décontraction maintenant :
      AllongéE sur le dos, bien à plat, les bras le long du corps, les mains tournées vers le ciel : inspirer de plus en plus profondément plusieurs fois de suite et expirer jusqu’à la limite de son souffle. Faire cela plusieurs fois avant de reprendre une respiration normale.
      Autres mouvements qui apporte la quiétude voire l’endormissement : la fameuse position du crocodile qui peut s’effectuer de différentes façons. Et enfin : des respirations successives jusqu’à la limite de l’apnée et vous dormirez comme des bébéEs.
      Voici voilà quelques conseils pour une quiétude avérée après un petit peu d’entraînement.
      Amicalement. Is@belle.
      PS : bonjour Jenny , j’ai déménagé. Je serais ravie de t’accueillir dans mon nouveau « home »; bises.

    3. Wouah, merci beaucoup Is@belle pour tous ces conseils! La position du crocodile m’intrigue, je vais m’y intéresser de plus près. Et la respiration est évidemment la base du yoga.
      PS : Je transmettrai le PS. 🙂

  2. Bonjour,
    je viens de faire ses 3 positions qui détendent.
    Auriez-vous des positions à conseiller pouvant soulager des névralgies pudentales ? Le nerf pudental prend naissance au niveau du sacrum (cf http://www.pudendalsite.com).
    Merci d’avance pour vos réponses.
    Bon dimanche sous la pluie. 🙂

    1. Bonjour La chouette,
      Ne m’y connaissant pas en nerf pudental, j’ai pu grâce à ce site conseillé y voir plus clair. Etant donné que l’on parle de nerf, l’acupuncture peut travailler sur les méridiens. Voilà ce qui me vient d’emblée comme solution pour tout ce qui concerne les nerfs. A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *